Choisir ses objectifs

Dernière mise à jour : mars 9



Qu’est ce qu’un objectif ?


Grossièrement, c’est une association convergente de plusieurs lentilles et miroirs qui vont donner des images réelles sur le capteur d’un appareil photographique. On a donc toujours une grande lentille côté sujet, et une plus petite côté capteur pour concentrer la lumière.

Ces lentilles vont avoir différentes propriétés et traitements et vont pouvoir bouger à l’intérieur du système optique pour pouvoir faire la mise au point et/ou zoomer.


Les types d'objectifs


On peut déjà distinguer deux catégories, à savoir les zooms et les focales fixes.

Par essence, une focale fixe va vous donner un angle de vision unique, et la seule bague que vous allez retrouver dans ce cas sera celle de mise au point.

Un zoom, lui, va proposer deux bagues, l’une de mise au point, l’autre de zoom donc qui va nous permettre d’ouvrir ou de fermer l’angle de vision, de se rapprocher ou de s’éloigner de notre sujet.

Le zoom est plus polyvalent car il permet, d'un même endroit, d’avoir plus de possibilité de création et de composition, mais attention, cela ne veut pas dire que c’est le meilleur choix !

Les focales


Revenons un petit peu sur les champs de vision. On va définir comme courte focale, les objectifs à champs de vision ouvert, donc plus on aura une focale courte, plus on aura un grand angle.

On considère un grand angle quand la focale est inférieur à 28mm sur un capteur 24x36. Il peut aller aujourd’hui à des valeurs folles avec du 6mm et ce que l’on appelle vulgairement des fish-eyes avec sa forme bombée de la lentille frontale qui rappelle l’oeil d’un poisson.


Pour info, une GoPro offre un angle de champs d’une valeur de 150° environ, quand l’oeil humain lui, si l’on considère les deux yeux, s’ouvre à 114°. La GoPro est donc un très grand angle.

Bien sûr, ces objectifs grand angle amènent leur lot de déformation avec une courbure des lignes plus ou moins prononcées en fonction de la qualité de l’objectif.

On définira une longue focale à l’inverse avec un champs de vision fermé, et donc une plus grande proximité du sujet avec une volonté de détails sur la prise de vue. On considère qu’on est dans un téléobjectif, donc très longue focale au delà de 100mm donc un angle de champs plus petit que 24°.


Les plus longues focales peuvent atteindre 1300mm, ça permet notamment de photographier en détail des animaux à très longue distance depuis un abri.