L'appareil photo et son prix FONT le photographe

Oui, vous avez bien entendu. Je pense qu’il faut arrêter de dire « L’appareil ne fait pas le photographe ». Il est évident que ce n’est pas vrai et je vous explique pourquoi.

Vous avez déjà vu un photographe professionnel prendre des photos de mariage avec un téléphone ? Bah non. Et pourtant, tout le monde dit aujourd’hui « la qualité photo des téléphones est incroyable, y a pas besoin d’un boitier à plusieurs milliers d’euros… moi le shooting de mon entreprise, mes photos pour mon Instagram pro, je le fais seul avec mon téléphone, j’ai pas besoin d’un photographe »… D’accord.

Vous avez déjà vu un photographe professionnel faire des photos de sport avec un compact ? Bah non.

Vous avez déjà vu un photographe professionnel faire des photos animalières avec un 12mm ?

(Parfois oui...) Bah non.

Tout simplement parce que ces photographes ils ont besoin de matériel spécifique pour les photos qu’ils ont envie de faire, pour atteindre les résultats qu’ils souhaitent.


Et tout ce matériel, ils en ont vraiment besoin, c’est de la physique, ce n’est pas qu’une histoire d’égo d’avoir un gros boitier. Et selon les photos qu’ils font, les caractéristiques techniques de leur matériel seront différents. Certains auront besoin de longues focales, d’autres de rafales extrêmement rapides, et chaque domaine photographique a des besoins différents et donc du matériel différent. Et sans ce matériel spécifique, ils ne pourraient pas faire ces photos. Ils pourront faire des photos mais pas celles qui veulent. C’est physiquement impossible.

Donc à partir de là, on ne peut pas dire que l’appareil ne fait pas le photographe.


Je vais parler maintenant des prix des boitiers et de leur importance. Car oui, malheureusement, c’est à 90% vrai, plus un boitier est cher, plus il est performant. Et le plus gros de la performance d’un boitier va se jouer avec la taille du capteur.

Le capteur c’est ce qui va mesurer l’intensité de la lumière et sa couleur. Chaque point du capteur, aussi appelé pixel, enregistre cette intensité pour produire l’image, la photo.


Il existe différentes tailles de capteurs, ils sont différents selon le type de boitiers que vous utilisez. En gros, plus l’appareil photo va être grand public, plus le capteur sera petit (et donc la photo sera de moins bonne qualité). Plus l’appareil photo va être professionnel, plus le capteur sera grand (et donc la photo de bonne qualité).



La qualité a un coût. C’est sûr que le nouveau 1Dx Mk III à 7000€ boitier nu, c’est un investissement. Mais je pense qu’un photographe professionnel rêve de faire toujours des images de qualité supérieure.

Alors, un photographe qui n'a pas un 24:36 et qui se dit professionnel, je serai vous, je me méfierai. Soit, il n’a pas la notion de l’importance de la taille du capteur dans le rendu de l’image et là, il a beau se dire professionnel, j’y crois pas trop. Soit, son entreprise n’est pas assez performante pour acheter ce type de boitier et là, soit il débute dans l’entrepreunariat, soit il n’a pas un bon business model, donc il vit difficilement de son activité de photographe, donc c’est moyennement professionnel…

Alors, cette expression « l’appareil ne fait pas le photographe », qu’est-ce qu’elle veut dire au fond ? En fait, elle veut dire qu’il ne suffit pas d’avoir un bon appareil photo pour être photographe. Parce qu’être photographe, c’est avoir un regard pour composer son cadre, c’est avoir des idées et pas juste appuyer sur un bouton. C’est aussi être un technicien parce qu’un photographe, il ne met jamais son appareil en automatique. Il explore les moindres réglages de son boitier pour faire l’image que lui il souhaite. Il connait parfaitement les règles de la photographie, il sait exactement quels réglages d’expo il doit faire pour une situation et il connait tellement bien son boitier, qu’il est capable de le faire en quelques fractions secondes.


Conclusion, voici 3 raisons qui résument pourquoi l’appareil fait, en partie, le photographe.


1- Un boitier a des limitations techniques et physiques qui nous influencent sur le rendu des photos

2- Parce que la connaissance des réglages manuel est primordial pour faire une bonne photo. Être photographe, c’est un apprentissage sur du long terme et la maitrise parfaite de son propre boitier pour être réactif en toutes situations.

3- Même si un photographe, c’est une part de talent et de vision artistique, on serait bien emmerdé si demain on devait faire un shooting animalier avec une GoPro.

Alors, il faut plus qu’un appareil photo pour faire de la photographie, mais le choix du boitier fera toute la différence dans la qualité du produit final.


Déclenchez l'émotion !

 Audiovisuel, Photographie & Stratégie Digitale | Bordeaux, Lacanau - France

contact@nwes.fr | Tel: 05 57 83 65 28

Photo, Vidéo, Film, Drone, Motion design, Web, Design, Mariage

© 2020 by Nwes Productions

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Vimeo Icon
  • Blanc Icône YouTube